Abd al-Wâhid Yahyâ ou René Guénon selon David Bisson (lrdc)

René Guénon ou la tradition
« René Guénon, également connu sous le nom d’Abd al-Wâhid Yahyâ, né le 15 novembre 1886 à Blois, en France, et mort le 7 janvier 1951 au Caire, en Égypte, est un auteur français, « figure inclassable de l’histoire intellectuelle du XXe siècle ».

Il a publié dix-sept ouvrages de son vivant, auxquels s’ajoutent dix recueils d’articles publiés à titre posthume, soit au total vingt-sept titres régulièrement réédités. Ces livres ont trait, principalement, à la métaphysique, à l’ésotérisme et à la critique du monde moderne.

Dans son œuvre, il se propose soit d’« exposer directement certains aspects des doctrines métaphysiques de l’Orient », doctrines métaphysiques que René Guénon définissait comme étant « universelles », soit d’« adapter ces mêmes doctrines [pour des lecteurs occidentaux] en restant toujours strictement fidèle à leur esprit ». Il ne revendiqua que la fonction de « transmetteur » de ces doctrines, dont il déclarait qu’elles sont de nature essentiellement « non individuelle », reliées à une connaissance supérieure, « directe et immédiate », qu’il nomme « intuition intellectuelle». Ses ouvrages, écrits en français (il contribua également en arabe pour la revue El Maarifâ), sont traduits en plus de vingt langues. » (wikipédia et réf.cit)

A propos de l'auteur

Publications Connexes

Faire un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *